Le marché mondial du cloud public en croissance de 18,5%

Le 31 décembre prochain, le marché mondial des services cloud aura grimpé de 18,5% par rapport à 2016 et atteindra 260,2 milliards de dollars pronostique Gartner

« Les dernières données de 2016 ont démontré que les revenus du Software as a Service cette année-là étaient beaucoup plus importants que prévus, atteignant 48,2 milliards de dollars », commente dans un communiqué Sid Nag, directeur de recherche au cabinet d’analyse. « Le SaaS progresse également en 2017 plus vite que prévu, ce qui nous amène à revoir à la hausse nos prévisions concernant l’ensemble des revenus du cloud public. » Le chiffre d’affaires du SaaS devrait ainsi grimper de 21% et atteindre 58,6 milliards de dollars. Selon Gartner, l’accélération de l’adoption du SaaS peut s’expliquer par la délivrance par les fournisseurs de presque toutes les extensions fonctionnelles et les add-ons des applications sous forme de services. Cela plaît aux utilisateurs parce que les solutions SaaS sont aujourd’hui conçues sur mesure et fournissent de meilleurs résultats commerciaux que les logiciels traditionnels.

Bien que bénéficiant d’une croissance plus modeste, le PaaS affiche également une excellente santé. « L’adoption stratégique du Platform as a Service dépasse également nos attentes antérieures dans la mesure ou les organisations à l’échelle de l’entreprise estiment de plus en plus que le PaaS sera dans le futur leur principale plateforme de développement d’applications. Cela explique le reste de l’augmentation des revenus envisagée dans cette nouvelle révision de nos prévisions en matière de cloud public », indique Sid Nage.

La plus belle progression sera toutefois celle de l’IaaS, dont la croissance devrait atteindre cette année 36,6% et déboucher sur un chiffre d’affaires de 34,7 milliards de dollars.

Gartner s’attend à la poursuite de ces fortes croissances après 2018. Selon lui, cette continuité reflète le statut et la maturité grandissante des services de cloud public au sein d’un mix de dépenses IT plus larges. « Alors qu’en 2016, environ 17% du chiffre d’affaires total en matière d’infrastructures, middleware, applications et services de processus opérationnels se sont déplacés vers le cloud, on passera à environ 28% d’ici 2021 », croit savoir Sid Nage.

Selon lui, au cours de cette période le marché des services cloud restera dominé à 70% par les 10 principaux acteurs actuels. « Dans le segment IaaS, Amazon, Microsoft et Alibaba ont déjà acquis une solide position sur le marché tandis que dans les segments SaaS et PaaS, nous constatons que l’impact du cloud ont poussé des fournisseurs majeurs de logiciels comme Oracle, SAP, et Microsoft à abandonner des logiciels sur site basés sur des licences pour des modèles de souscription dans le cloud ». A moins d’une surprise de dernière minute, ce seront donc toujours les mêmes noms qui feront les unes.

Table 1. Worldwide Public Cloud Services Revenue Forecast (Billions of U.S. Dollars)

20162017201820192020
Cloud Business Process Services (BPaaS)39.642.245.849.553.6
Cloud Application Infrastructure Services (PaaS)9.011.414.217.320.8
Cloud Application Services (SaaS)48.258.671.284.899.7
Cloud Management and Security Services7.18.710.312.013.9
Cloud System Infrastructure Services (IaaS)25.434.745.858.472.4
Cloud Advertising90.3104.5118.5133.6151.1
Total Market219.6260.2305.8355.6411.4

Source : Gartner (October 2017)

Article : https://www.informatiquenews.fr/marche-mondial-cloud-public-croissance-de-185-54078